Actualites sur les drones

LE BLOG DE REFLEX VIDEO

L'espace aérien est organisé pour fournir une sécurité optimale à tous les aéronefs qui y évoluent. L'espace aérien est divisé en zones contrôlées et en zones non contrôlées (source wikipedia).

L'espace aérien n'appartient à personne et sa gestion relève des compétences de l'état, et plus particulièrement de la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC).

 Les aéronefs télépilotés, couramment appelés drones, sont considérés par la DGAC comme des aéronefs, télépilotés certes, mais des aéronefs quand même. Ainsi, ils répondent à des règles précises en matière de sécurité.

L'espace aérien débute dès le premier mètre au dessus du sol, et dans le cas de vols de drones, il est séparé en 2 grands espaces distincts : au-dessus et au-dessous de 150 mètres (500 pieds) de hauteur par rapport au sol (et non d'altitude qui fait référence à la hauteur par rapport au niveau de la mer).

Quelles sont les obligations des aéronefs télépilotés ?

Pour faire simple, lors de prises de vues aériennes, les drones doivent évoluer en dessous d'une hauteur de 150 mètres et les avions et autres aéronefs (hélicoptères, ULM...) au dessus, afin de ne jamais se croiser.

De plus, il existe de nombreuses restrictions supplémentaires telles que des zones interdites (centrales nucléaires, couloirs de vols tactiques de l'armée...), les zones à proximité des aérodromes appelées CTR (Control Traffic Region), les zones réglementées mais également des exceptions où les aéronefs grandeur sont amenés à voler sous ce plafond, pour décoller ou atterrir notamment.

Heureusement, il existe des logiciels qui peuvent nous aider à interpréter ces données et qui matérialisent plus clairement les zones, tels que Mach7drone par exemple.

Mach7drone permet au télépilote de drone de préparer de manière simplifiée son vol, en intégrant au sein d’un même logiciel tous les éléments liés au vol :

  • Affichage des zones drones :réglementées et interdites avec spécification des organismes de gestion.
  • Toute l’information aéronautique :NOTAM, cartes VAC des terrains voisins et bases ULMs, cartes météo, zones AZBA..
  • Planification du vol :date et horaire, type de vol, tracé du vol avec création du volume engagé, coupe verticale pour les vols S4, etc…
  • Interfaçage de plusieurs types de cartes :Google physical, satellite, IGN.

 

Peut-on pénétrer une CTR avec un drone ?

Depuis l'entrée en vigueur des arrêtés du 17 décembre 2015 applicables au 1er janvier 2016, il est désormais possible de pénétrer une CTR sans protocole d'accord sous certaines conditions, à l'exclusion des CTR de BRICY, CHATEAUDUN, COGNAC, CREIL, ETAIN, EVREUX, HYERES, ISTRES, ISTRES, LANDIVISIAU, LANVEOC, LORIENT, LUXEUIL, OCHEY, ORANGE, SAINT DIZIER, TOURS VAL DE LOIRE, VILLACOUBLAY (protocole obligatoire).

Sur Mach7drone, les limites d'une CTR sont dessinées en bleu et les protections "pistes" en escalier sont des hauteurs relatives par rapport à la piste (ARP : Airport Reference Point)

Protection pistes CTR

ARP + 0m  
ARP + 30m  
ARP + 50m  
ARP + 60m  
ARP + 100m  


Ensuite, il faut déterminer à quelle altitude nous nous trouvons et en fonction, en déduire la hauteur maximale de vol (ce qui se rapprochera bien souvent de la valeur indiquée par MAch7drone).

Exemple:

CTR altitude plus basse que ARPDans la fenêtre qui s'affiche ici est indiqué "Drone LFLI" qui correspond à l'aérodrome d'Annemasse qui est déclarée à 1620ft d'altitude.
Le point interrogé nous renvoie à ARP + 60m soit un vol possible à cette endroit jusqu'à 60m au dessus de l'aérodrome.
Mais comme sans doute l'altitude à l'endroit du point interrogé est en dessous de l'aérodrome, cela signifie qu'à cet endroit nous pouvons monter à 103m par rapport au sol pour trouver cette limite.

D'ou le :
Drone LFLI ARP 1620ft
ARP + 60m Vol < 103m

Enfin lorsque la CTR a une étendue (surface au sol) supérieure à ces protections nous pouvons voler à 50m maximum au-dessus du niveau de la piste (sans protocole d'accord), comme indiqué par MACH7drone (cf ci-dessous).

Zone CTR

 

Voici un schéma récapîtulatif pour les hauteurs de vol en CTR (sans protocole d'accord) :

Coupe Hauteurs de vol possibles CTR

Hauteurs de vol possibles en CTR sans protocole d'accord.